Comment la crise mondiale du transport maritime affecte-t-elle le déménagement international

Lorsque la pandémie de la Covid-19 a frappé, le monde est parti en vrille dans une crise mondiale qui a affecté chaque aspect de notre vie personnelle et professionnelle. Elle a non seulement causé la pire crise sanitaire de l’époque moderne, mais a également affecté les opérations de toutes les industries mondiales, notamment le secteur du transport. Il en a résulté une crise mondiale du transport maritime qui a, à son tour, eu un grande impact sur le secteur du déménagement international.

Aujourd’hui, 2 ans après la première éruption majeure, nous ressentons toujours les résultats de la pandémie de la Covid-19. Pour nous, Compas International Movers, cela signifie que nous devons gérer les retards majeurs concernant nos services et les nombreuses questions de nos clients. C’est pourquoi nous voulons expliquer comment la crise mondiale du transport maritime affecte le déménagement international, en quoi elle impacte nos services, la manière dont nous tentons de remédier à ses effets et ce que nous mettons en place pour vous aider au mieux, vous et nos autres clients.

Causes principales de la crise mondiale du transport maritime

Lorsque la pandémie de la Covid-19 a frappé, elle a immédiatement fait accroître considérablement la demande mondiale du transport maritime en raison de l’essor des achats en ligne dus au fait que les gens devaient rester chez eux et ne pouvaient quitter leur domicile. Cette demande croissante considérable du transport maritime a bouleversé le secteur du transport mondial, entraînant une congestion des ports et des goulots d’étranglement ainsi qu’une pénurie considérable tant en capacité qu’en conteneurs de transport dans les ports et sur les navires. Tout ceci a mené – et mène toujours – à des retards considérables, une augmentation des prix du fret et une pression croissante sur les opérations portuaires, les navires, les transporteurs, etc.

Un autre coup dur apporté par la pandémie de la Covid-19 sur le secteur du transport maritime mondial a été la perte considérable de main d'œuvre qu’elle a causée. Le virus a sérieusement affecté la santé mondiale, a forcé les gens à donner priorité à leur bien-être, à arrêter de travailler et à rester chez eux. Cette diminution de main d'œuvre, combinée à la demande croissante de transport citée ci-dessus, a engendré de nombreux défis, non seulement pour le secteur du transport même, mais également pour les autres secteurs qui en dépendent, y compris le nôtre.

Les défis auxquels nous sommes confrontés

1. Diminution des capacités portuaires et des navires

L'un des premiers défis auxquels nous devons faire face en tant qu'entreprise est la capacité des ports et des navires, car la demande de transport maritime continue à dépasser les capacités mondiales des ports et des navires, souvent à plus de 100 %.

Avant la crise mondiale du transport maritime, les ports disposaient d'une capacité excédentaire qui permettait de stocker à court terme les conteneurs en attendant l’arrivée ou le départ du navire. Maintenant que les ports sont pleins à craquer, cette flexibilité de stockage n'est plus disponible, ce qui oblige les navires à accoster en dehors des ports et les laisse incapables de charger ou de décharger des conteneurs, entraînant ainsi une congestion des ports et des goulots d'étranglement.

2. Augmentation des problèmes de transport

Un autre défi qui s’est présenté en raison de la pandémie de Covid-19, est celle de la disponibilité et de la pression accrue sur les services de transport.

Les transporteurs doivent déplacer les conteneurs des ports vers l'entrepôt du déménageur ou la résidence du client pour le chargement, puis ramener les conteneurs au port et répéter le processus de livraison, jouant ainsi un rôle important dans l'ensemble du plan de transport. Le problème ici est que le secteur du transport - et le secteur de la livraison dans son ensemble - était déjà confronté à une pénurie massive de main-d'œuvre bien avant la pandémie de Covid-19. Ceci, combiné aux mesures d'isolement pandémique

3. Surcharge dans les ports de transbordement

Un troisième défi auquel nous sommes confrontés est la surcharge dans les ports de transbordement. Ces ports sont spécifiquement conçus pour transférer des conteneurs d’un navire à un autre et ils sont souvent utilisés par les routes maritimes qui nécessitent le transfert des conteneurs vers un autre navire pour la prochaine partie de leur voyage.

Le problème ici est que ces ports sont également pleins au point que les nouvelles réservations sont fortement restreintes et que les routes maritimes sont même parfois complètement suspendues à très brève échéance.

4. Épidémies locales de Covid-19

L'un des derniers principaux défis auxquels nous devons faire face, ce sont les épidémies continues et locales de Covid-19 dans les ports et sur les navires. Si une épidémie se produit à bord d'un navire, il doit généralement attendre jusqu'à 14 jours avant de pouvoir entrer dans un port, ce qui entraîne encore plus de retards concernant les expéditions, les transferts et le stockage.

Si une épidémie se produit dans un port (majeur), cela entraîne de nouveaux retards en raison d'une pénurie accrue de main-d'œuvre, ce qui prolonge les effets de l'épidémie mondiale initiale de Covid-19.

Comment la crise mondiale du transport maritime affecte-t-elle nos services

Augmentation des tarifs d’expédition

Avant la Covid-19, les tarifs d'expédition proposés aux entreprises de déménagement comme la nôtre avaient toujours été assez stables. Cependant, depuis la pandémie de Covid-19, les tarifs d’expédition ont grimpé en flèche et sont devenus volatiles, au point qu’ils peuvent littéralement augmenter d’un jour à l’autre.

Le problème est que ces tarifs d'expédition ne sont généralement pas négociables, ce qui signifie qu'il n'y a pas d'autre option pour nous que de payer les tarifs si nous voulons sécuriser un conteneur et continuer à expédier pour nos clients. Dès lors, comme ces coûts échappent à notre contrôle, nous devons souvent augmenter nos propres tarifs et donc répercuter partiellement ou totalement ces coûts supplémentaires sur nos clients.

Moins de navires disponibles

En outre, avant la Covid-19, nous pouvions généralement réserver un conteneur et obtenir un créneau sur un navire en une semaine ou deux. Mais actuellement, nous rencontrons des retards de disponibilité pouvant aller jusqu’à 8 semaines pour certains itinéraires d’expédition. Cela signifie que nous devons planifier le plus à l'avance possible pour réserver un conteneur, assurer le transport, etc. et établir une date de chargement qui convienne tant à notre compagnie maritime sélectionnée qu’à nos clients.

Changements d'horaire et d'itinéraire de dernière minute

Un autre élément hors de notre contrôle et qui affecte nos services sont les changements d'horaire et d'itinéraire de dernière minute par les compagnies maritimes. Des exemples de telles défaillances de service sont les retards de date de départ, les changements d'horaire, les changements/annulations d'itinéraire et les annulations de transport.

Bien que nous fassions de notre mieux pour faire face à ces défaillances de service, nous ne pouvons rien faire pour les résoudre ou les empêcher, car la plupart des responsabilités incombent aux compagnies maritimes. Par exemple, si une compagnie maritime ne peut pas assurer le transport vers et depuis notre entrepôt et/ou la résidence de notre client le jour du chargement du conteneur, il est difficile d’effectuer une nouvelle réservation, car nous pourrions manquer la date de départ. Dans le pire des cas, la compagnie maritime pourrait même annuler entièrement notre réservation, nous laissant à nouveau réserver et reprogrammer l'ensemble du processus d'expédition. Cela pourrait alors également entraîner des frais de stockage supplémentaires pour les envois que nous avons déjà collectés et stockés dans nos entrepôts.

Comment la crise mondiale du transport maritime vous affecte-t-elle en tant que client

De toute évidence, l'une des choses qui nous préoccupe le plus est la façon dont la crise mondiale du transport maritime vous affecte, vous et nos autres clients. C'est pourquoi nous voulons communiquer clairement et nous assurer que nous faisons tout notre possible pour vous fournir le service sur lequel nous nous sommes mis d'accord. Mais nous espérons également que vous compreniez que parfois nous sommes sévèrement limités dans ce que nous pouvons faire et que les temps d'attente et les frais d'expédition peuvent être plus élevés et susceptibles d'augmenter en fonction de la situation.

Voici comment nous nous assurons que nous sommes toujours en mesure de vous fournir notre meilleur service possible.

  • Sur la base des informations réelles dont nous disposons, nous essayons toujours de définir des attentes réalistes concernant nos calendriers et nos coûts d'expédition afin de vous fournir une estimation ciblée et des délais potentiels.
  • Dès que vous avez réservé votre expédition chez nous et que tous les papiers sont en ordre, nous commençons à rechercher et à réserver un espace pour vous. Toutefois, nous tenons à vous avertir que nous connaissons actuellement des retards allant jusqu’à 8 semaines, même plus dans certains cas. Sachez donc qu'il peut nous falloir un certain temps pour vous fournir des informations spécifiques concernant votre expédition ainsi que la confirmation.
  • Nous nous efforçons toujours de trouver des solutions et de mettre la pression sur les compagnies maritimes afin que votre expédition parte le plus rapidement possible. Mais nous devons être honnêtes et convenir que notre secteur n’a pas une grande influence sur les compagnies maritimes, par rapport à d'autres tels que l’alimentaire et l’électronique. En d'autres mots, de nombreuses compagnies maritimes ne considèrent pas les biens ménagers comme étant une priorité pour le fret et bien souvent, elles replanifient ou annulent ces réservations afin de libérer de l’espace pour les expéditions considérées comme étant prioritaires. Pour éviter les annulations et les nouvelles réservations à tout-va, nous essayons de travailler avec des partenaires d’expédition avec qui nous entretenons de bonnes relations.
  • Dès que nous avons sécurisé une réservation auprès d'une compagnie maritime, nous vous avertissons de la date provisoire et d’éventuels frais supplémentaires. Nous vous envoyons également une confirmation une fois que votre expédition a été chargée sur un navire et qu’elle fait route vers vous.

Combien de temps encore va durer la crise mondiale du transport maritime ?

Si certains retards d’expédition peuvent être résorbés dans un délai relativement court, l’effet domino de la pandémie de Covid-19 et l’impact sur la crise mondiale du transport maritime ne devraient pas être résolus avant plusieurs mois. Certains experts estiment que la crise mondiale du transport maritime pourrait bien perdurer en 2022, ce qui signifie que nous ne pouvons pas vous donner de réponses claires à l’heure actuelle.

Plus d’informations sur la crise du transport maritime et nos services

Si vous avez des questions concernant ce post, nos services ou votre expédition avec nous, n’hésitez pas à nous contacter. Nous reviendrons vers vous au plus vite.


FIDI IAM PAIMA AMR FEDEMAC